• Accueil
  • > Mintchiga – le village des SISSOKO
( 22 janvier, 2014 )

Mintchiga – le village des SISSOKO

La première fois quand j’ai entendu ce nom, j’ai pensé à une déformation dans la prononciation du mot « Michigan » aux USA. Qu’est ce que ce qu’est  Mintchiga ? Que signifie ce mot « Mintchiga? Si c’est des gens d’où viennent ils? Où sont ils partis après l’arrivée des SISSOKO. En attendant d’avoir la réponse à ces question, nous savons que Mintchiga  est de nos jour un hameau de culture dans la commune urbaine de Fatao. Il est habité principalement par les familles SISSOKO. Ici on peut remarquer que les SISSOKO cohabitent avec d’autres patronymes comme les COULIBALY avec lesquels ils ont des degrés de parentés.

Mr Banma SISSOKO, un ex patrié en France originaire de Fatao nous a donné le témoignage suivant: Après le départ des Mintchiga pour une destination inconnue, le Patriarche des SISSOKO  appelé Hammady a décidé de s’installer  sur le territoire à proximité de « Khoranguidé ». Khoranguidé est une colline doléritique occupée par une végétation que les soninké appellent « khora« . Toute personne qui tenterait de couper un pied de khora de cette zone perdrait la vue. Hammady SISSOKO le savait et a sacrifié sa vision pour installer sa famille. Hammady a à peine écorché un pied de khora avec sa pioche qu’il est devenu aveugle. Le reste du débroussaillement a été fait par les membres de sa famille.

Que savons nous de Hammady? Hammady avait 7 enfants (6 filles et 1 garçon). Parmi ces filles on peut citer: Makani DAMBA, Kamissa DAMBA, Demou DAMBA, Niakalé DAMBA, Cissé DAMBA et Coumba DAMBA. L’unique garçon de Hammady s’appellait Tiékoro dit « Diamé =la guêpe ». Niakalé est la mère de Bombo Biramou qui a 77 ans en 2014 . Bombo Biramou GARY est l’actuel chef du Conseil de quartier de Fatao. Hammady SISSOKO est donc le grand-oncle de Bombo Biramou.

A partir du témoignage de Banma on sait maintenant que Mintchiga est le nom de cette zone de la commune urbaine de Fatao, abandonnée par une peuplade inconnue partie pour une destination inconnue.

Cher Fataounko si vous aussi vous avez des témoignages ou des informations sur Mintchiga je vous prie de nous les confier pour une meilleur connaissance de notre histoire.

Publié dans Non classé par
(1) Commentaire

1 Commentaire à “ Mintchiga – le village des SISSOKO ” »

  1. MoussaNiakate dit :

    Fatao est assez riche en histoire, je songe qu’on pourra faire quelque chose pour ce village d’où nous naquîmes afin que les generations à venir n’omissent l’histoire de notre cher Fatao.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|